Kehinde-Wiley-COVER
29/11/2016
FERMER L'ARTICLE
Les Expositions

Kehinde Wiley

Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste afro-américain Kehinde Wiley présente dix œuvres monumentales. Basé à New York, l’artiste s’inspire des tableaux de la Renaissance et du Baroque pour réaliser des portraits vibrants et stylisés d’hommes et de femmes de couleur. Avec sa dernière série de vitraux et de peintures, Kehinde Wiley explore l’iconographie religieuse. Ses modèles, la plupart rencontrés lors de castings sauvages, y incarnent différentes figures chrétiennes, de Jésus à la Vierge Marie. Dans ces images puissantes, où les corps d’hommes de couleur sont au centre des compositions, on ne peut s’empêcher de voir un écho au mouvement activiste Black Lives Matter.
 

PETIT PALAIS. Kehinde Wiley. Lamentation.
Avenue Winston-Churchill, Paris VIIIe. Jusqu’au 15 janvier.
 
«Sancta Maria, Mater Dei» ; «Mary, Comforter of the Afflicted II», 2016, Courtesy Galerie Daniel Templon, Paris et Bruxelles ©Kehinde Wiley studio.

Plus d'images...