Harry-Callahan-COVER
29/11/2016
FERMER L'ARTICLE
Les Expositions

Harry Callahan

En 1956, alors qu’il dirige le département de photographie de l’Institute of Design de Chicago, Harry Callahan reçoit une bourse pour réaliser le projet de son choix. Il quitte alors pour la première fois les Etats-Unis et part s’installer avec sa femme et leur fille à Aix-en-Provence, où il réside de septembre 1957 à juillet 1958. Ce maître de la photographie de rue américaine aborde le décor de cette petite ville française avec les mêmes codes esthétiques de ses clichés pris précédemment dans le Midwest : utilisation du noir et blanc, approche minimaliste de la nature, silhouettes furtives, jeu de surimpressions et surtout l’omniprésence de son épouse, Eleanor.
 
MAISON EUROPÉENE DE LA PHOTORAPHIE. Harry Callahan. French archives, Aix-en-Provence 1957-1958. 5-7 rue de Fourcy, Paris IVe. 01 44 78 75 00. Jusqu’au 29 janvier.
 
«Eleanor, Aix-en-Provence, France» ; «Aix-en-Provence, France», 1958 ©The Estate of Harry Callahan/Courtesy Pace/MacGill Gallery, New York.

Plus d'images...